D-klik Interactiv
Accueil > Voujeaucourt > Présentation de la commune > Le patrimoine > Le patrimoine architectural

Le patrimoine architectural


L’abbaye de Belchamp
est le plus ancien, avec une borne wurtembergeoise que l’on peut voir dans un jardin au 14 rue des Vergers, marquant probablement une limite liée au mi-partisme du village sous l’Ancien Régime.

Le Monument aux Morts a été édifié en 1920, il représente un fantassin de la première Guerre Mondiale tenant un fusil et une couronne de la victoire, et dont tout l’équipement est reproduit avec fidélité.

On peut voir dans le village plusieurs fermes typiques de l’architecture montbéliardaise (notamment rue de la Blongeotte ou grande rue) ainsi qu’un puits datant de 1830 au 11 rue de la Blongeotte.

Des maisons construites par les maîtres de l’industrie existent également : maison Japy au 31 rue de la gare, qui fut une maison de direction liée à l’implantation de l’usine de La Roche spécialisée dans l’émaillerie, mais aussi par exemple à Belchamp maison du pasteur et historien John Viénot, époux successif de deux filles d’Edmond Peugeot, le « minotier de Belchamp».

La salle de bal puis de cinéma de la rue du Pont a été transformée en salle des fêtes, son architecture est caractéristique.


Plus récentes, la construction de la mairie, typique de l’architecture des années 1970, et la médiathèque, mise en service en 2007, font la part belle à un matériau moderne : le béton.